ANY-MARTIN-RIEUX VOEUX 2018 Régis Devoitine« La première pensée qui m’est venue à l’esprit pour qualifier cette année écoulée fut « Annus horibilis », puis, en gommant cette première impression et en réfléchissant un peu, je me suis aperçu que pas mal de choses avaient été réalisées ». Adjoint du Maire, Prince Maillard, Régis Devoitine a, ainsi, évoqué les travaux de voirie, l’acquisition pour 100 000 € de la maison Loizeaux, dont une partie servira d’entrepôt pour le service municipal dont les employés furent mis à l’honneur.

ANY-MARTIN-RIEUX VOEUX 2018 assistanceQu’il s’agisse de la coupe de120 stères de bois, de la propreté du cimetière, de la rénovation de la porte et de la montée d’escalier de l’école ou des emplois aidés aujourd’hui menacés. Après les 146 000 supprimés l’an dernier, 120 000 devraient, en effet, l’être dans les prochains mois. Jean-Jacques Thomas est donc revenu sur la nécessité de préserver les services publics en même temps que la formation et l’insertion par le travail.

ANY-MARTIN-RIEUX VOEUX 2018 JJT microLe Président des Trois-Rivières rappela, également, les 3,175 millions d’euros investis, dès cette année, par l’intercommunalité dans le déploiement de la fibre optique sur l’agglomération Buire, Hirson, Saint-Michel avec une montée en débit sur les zones rurales. Autre défi évoqué par l’élu, la mise à deux fois deux voies de la RD 1043 jusqu’à l’échangeur de l’autoroute Reims – Charleville – Charleroi. En appelant au Conseil régional et au Département pour que ce désenclavement indispensable soit inscrit au SRADDET des hauts de France et au Contrat de plan Etat-Région, Jean-Jacques Thomas plaida donc pour l’égalité des territoires.