MAIRES CANTON HIRSON 2018 INONDATION GÉMAPI JJTDe manière exclusive et obligatoire, la loi de modernisation de l’action publique territoriale attribue aux communautés de communes et d’agglomérations la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations. Or, l’intégration des crues dans l’aménagement du territoire, la gestion des ouvrages de protection et des zones d’expansion comme l’entretien des rivières restent des compétences morcelées. Sur le bassin versant de l’Oise amont, elles sont partagées entre le syndicat de rivières de l’Oise amont et l’Entente interdépartementale de lutte contre les inondations.

MAIRES CANTON HIRSON 2018 INONDATION GÉMAPI élusOr, depuis le 1er janvier, de fait, le SIABOA n’est plus composé d’une centaine de délégués communaux, mais, des délégués proposés demain par les communautés de communes des Trois-Rivières, de la Thiérache du centre et Sambre-Oise. Hier, les Maires se sont accordés pour proposer leurs délégués et suppléants pour la prochaine assemblée du SIABOA et de la Serre-Vilpion avec la volonté unanime de déléguer la lutte contre les inondations à l’Entente interdépartementale jusqu’alors composée de six départements. « La GEMAPI invite au regroupement des intercommunalités explique Jean-Jacques Thomas. Elle nous permettra, également, d’augmenter la solidarité sur une échelle pertinente et d’assurer de capacités techniques et financières suffisantes ».