CSAC VOEUX 2018 JJT pupitreAvec le CCAS, le Centre Social et d’Animation Culturelle occupe une place prépondérante dans la mise en œuvre des politiques de la petite enfance, des accueils de loisirs, de l’insertion sociale et des actions menées dans le cadre du contrat de Ville. Du reste, le soutien municipal n’est pas neutre avec 80 000 € pour le Centre social, 143 910 € pour la Maison de la Petite enfance, soit un total de 223 910 €.

MAISON DE LA PETITE ENFANCE 2017 personnelEvoquant l’indispensable complémentarité entre différents services et la mutualisation demandée par la CAF et le Département, Jean-Jacques Thomas invita donc ses interlocuteurs « à concentrer leurs efforts sur leur cœur de métier et à partager leur expérience avec leurs partenaires ». Concrètement, il souhaita que l’insertion sociale et professionnelle, notamment des allocataires du RSA, s’inscrive dans un regroupement avec le CCAS et le Pôle d’économie solidaire. Par ailleurs, lorsque la CAF conditionne son aide à la petite enfance à un élargissement des partenariats, elle s’appuie sur la provenance des enfants confiés.

CSAC NOUVEAUX ATELIERS 2013 visite élus ALEP discussionQuant à l’Atelier « Lire Ecrire Parler » (ALEP), le Maire d’Hirson demanda que soit dépassé l’apprentissage de la langue pour appréhender la découverte des cultures.

« Organiser des rencontres, pour brasser les différences et combattre l’indifférence, ajouta-t-il, c’est, également, une mission essentielle du Centre social ».