SONHIR 2018 50 NUANCES PLUS CLAIRES défilé lingerieLe Sonhir aime les avant-premières. Après « La Ch’tite famille » et « Les Tuche », présentées à guichets fermés, le cinéma hirsonnais proposait à un public uniquement féminin « Cinquante nuances plus claires ». Avant le film érotico-romantique de James Foley, là encore avec toutes les places vendues bien avant mardi, Laurent Humbert avait organisé une séance très spéciale pour ses 220 spectatrices. Ni la météo, ni le court déplacement ne les ont rebutées. Au contraire !

SONHIR 2018 50 NUANCES PLUS CLAIRES ChippendalesAvant de retrouver les jeunes mariés, Christian et Anastasia, pour le dernier épisode de la trilogie, la salle s’est, manifestement, fait plaisir. Défilé de lingerie fine, stands de bijoux et jouets de circonstance, cocktail partagé : tout était organisé pour créer l’ambiance avant que, malgré l’hiver, la température ne monte d’un seul coup avec l’arrivée de deux chippendales rémois et d’un troisième descendu de Béthune. Au final, de quoi réjouir l’équipe du Sonhir. D’autant que les 50 nuances continuent de drainer un public (féminin) comme vendredi à 15h avec 55 entrées. « Les Tuche » restent, également, à l’affiche jusqu’en mars et le printemps du cinéma. Bref, à part la météo, rien ne saurait doucher l’optimisme du directeur hirsonnais.