BRETEUIL_US_BHT_2018_Catry_Douchet_Valeus_2

Malgré une entame fébrile durant laquelle Catry doit sortir devant Douchet et Leulier (1e et 2e), au regard de la première période, les Hirsonnais ont plus que soutenu la comparaison avec le co-leader. Leporcq et Monvoisin inquiètent Guillorel (11e). Sous pression, Breteuil est alors contraint de dégager plusieurs ballons en corner. Mieux, pendant six minutes, les joueurs d’Alain Lebeau occupent le camp adverse sans que les Breteuillois ne parviennent à desserrer l’étau. Face à ce pressing haut, le leader n’est pas à la fête. La métamorphose espérée par l’entraîneur axonais est en bonne voie. Pour preuve, la première occasion sérieuse sur le but de Catry intervient à la 44e. Elle est, évidemment, signée Douchet.

BRETEUIL_US_BHT_2018_Leporcq

Après que Landouzy ait vu son coup franc renvoyé par la transversale (46e), malgré le retour de Depoilly, de Delhommelle et Lestuvée, Leporcq frôle le poteau gauche de Guillorel, battu sur cette action (52e) (notre photo). Cependant, quasiment dans la foulée, pour se rappeler au bon souvenir des défenseurs, Delhommelle touche, lui la base du poteau de Catry (54e). Malgré des contres toujours dangereux avec un Douchet omniprésent, l’U.S BHT tient, parvient même à se replacer et à jouer de bons ballons.

BRETEUIL_US_BHT_2018_Bouffenie_2

Le tournant du match intervient en fin de rencontre quand, jusqu’alors excellent, Bouffenie cède aux provocations de Czaban. Sa réaction lui vaut le rouge direct et un retour prématuré aux vestiaires. A dix, les Hirsonnais sont désorganisés. Catry contre une première fois. Le ballon revient sur Douchet à la limite du hors-jeu. Le bourreau du match aller arrache quatre points pour le moins inespérés (86e) : 1-0. Les Hirsonnais peuvent d’autant rager que le nul était largement à leur portée.