PLAN GRAND FROID 2018 BON ACCUEIL conf presseLa baisse des températures et la vague de froid venue de l’Est élèvent au niveau 2 le plan de prévention mis en place par l’Etat et décliné au plan local grâce au « 115 ». Ce numéro de téléphone permet, en effet, de répondre aux appels de détresse quelles que soient les circonstances. Alors qu’au petit matin, le thermomètre devrait atteindre les - 8°, ces derniers jours, un couple d’Italiens arrivé en gare s’est aperçu qu’aucune correspondance ferroviaire ne pouvait le conduire à Charleville. Sans logis, il fut donc conduit au « Bon accueil ». Ce week-end y fut, également, hébergé un Hirsonnais retrouvé à la rue après une séparation. Pour l’hébergement en Thiérache, une place d’accueil d’urgence est constamment ouverte au « Bon accueil ».

PLAN_GRAND_FROID_2018_BON_ACCUEIL_chambreQuatorze places ont, également, été ouvertes par « Coallia » sur La Capelle. Comme Jean-Jacques Thomas l’explique, au niveau du CCAS, les agents municipaux chargés du portage des repas et du « Bien-être seniors » comme les auxiliaires de vie interviennent au domicile d’environ 250 personnes âgées en vérifiant régulièrement les moyens de chauffage utilisés. Quant aux éventuelles personnes susceptibles de refuser les propositions d’hébergement en structures ou à l’hôtel, il leur sera proposé une aide alimentaire, des couvertures et des matériels. De plus, en cas de besoin, les cuisines du Foyer restaurant Mahoudeaux peuvent leur fournir des boissons et des repas chauds. Ce qui n’est pas arrivé à Hirson.