ARBORETUM 2018 20 ANS plantation France 3Il était chargé de symboles ce vingtième anniversaire, de l’avis même des responsables de l’ONF, du plus bel arboretum des Hauts-de-France. De par sa diversité avec 150 essences réunies sur trois hectares, mais, également, par l’implication, chaque année, de deux cents garçons et filles. Du reste, accompagné de son épouse Christelle, de sa grande fille, Annabelle, qui plantèrent, elles aussi, un arbre, et de la cadette, Cyrielle, qui dans deux ans se retrouvera avec ses camarades de classe au cœur de la forêt hirsonnaise, Gaël Proisy est revenu sur ses propres traces pour, cette fois, planter un tilleul argenté. En mars 1998, il était, en effet, présent avec l’école Victor Hugo. L’homme a grandi. Son arbre aussi. Bel exemple du temps qui passe et de cette plantation citoyenne imaginée par Philippe Goupil, à l’époque, ingénieur de l’ONF, et Jean-Jacques Thomas.

ARBORETUM 2018 20 ANS panneauLes deux hommes se sont retrouvés avec un plaisir non dissimulé sur le terrain du Vivier du Mépa, entourés de nombreuses essences, des collègues de Philippe Goupil, Dominique Desmettre, lui aussi en retraite, Anne Cauffetier et Jean-Paul Copeau, leurs successeurs, tout autant passionnés. Un siècle après que la forêt communale ait été détruite pour étayer les tranchées du front, elle demeure un trait d’union environnemental comme elle s’inscrit résolument dans l’avenir. Celui de chaque enfant d’hier, d’aujourd’hui et de demain.