ABATTOIR RÉUNION 2017 écriture JJTDernier équipement municipal du genre dans les Hauts-de-France, l’abattoir d’Hirson a vu son activité progresser de 44,42 % depuis 2014, passant de 466 tonnes à 673 tonnes l’an dernier. Pour cette année, l’objectif est fixé à 680 tonnes. Chaque année, la Municipalité s’attache à la modernisation des installations. Depuis 2012, 159 779 € ont été investis avec, notamment, la réhabilitation de la station de prétraitement des eaux, des travaux d’isolation intérieure, la réfection des toitures du bâtiment principal et des bâtiments annexes, le changement de menuiseries extérieures des bâtiments annexes, le changement des ventilateurs hélicoïdes et de la tourelle d’extraction d’air du local d’abattage des porcs. Dans les prochains mois, 26 352, 36 € de travaux seront réalisés avec le ravalement de la façade, la mise aux normes de la fumière et la réfection du mur de clôture arrière.

CONSEIL MUNICIPAL 19 AVRIL 2018 Joël EgloffeSeule recette perçue par la Municipalité pour autofinancer ces travaux, la redevance d’usage sera portée à 40 € la tonne de viande abattue, dont 35 € iront à la commune et 5 € à la SABHIR, le gestionnaire, soit, comme l’expliqua à titre d’exemple Joël Egloffe, pour un bovin de 436 Kg, une augmentation de 0,65 €.