HIRSON JOURNÉE DÉPORTATION 2018 Gaylor Chauderlier 2A Hirson, chaque manifestation patriotique associe la jeunesse hirsonnaise au travers des enfants des écoles et du Conservatoire. Devant deux photos de déportés émaciés, comme chaque année, les choristes ont ainsi interprété « Nuit et brouillard » et « Le chant des partisans ». De plus, dimanche, Gaylor Chauderlier a repris « L’exil », de Pierre Créange, ce militant des Droits de l’Homme, arrêté peu après la rafle du Vel d’Hiv. Si ses enfants échappent, de peu, à l’arrestation, lui est déporté dans le convoi n° 34, le 18 septembre 1942. Un jour ses lunettes sont volontairement piétinées par un SA. D’une totale myopie, il ne peut plus rien faire. Il est alors assassiné à Auschwitz. Deux de ses poèmes sont parvenus à ses enfants après le retour de survivants. Dont « L’exil », interprété à Hirson.