03 mai 2018

DIDIER DEVAUX : « LA DÉFENSE DU SALARIÉ EST DE PLUS EN PLUS UNE QUESTION DE PRINCIPE ».

« Il fallut attendre 1919 pour que la journée de huit heures soit reconnue et que le 1er mai devienne un jour chômé et 1946 pour qu’elle soit chômée et payée ». En recevant les organisations syndicales en Mairie, Jean-Jacques Thomas rappela le poids de l’Histoire et des luttes sociales. Cependant, pour la CGT, Didier Devaux craint que dans la métallurgie, ces huit heures ne soient remises en cause avec les 520 heures supplémentaires annuelles prochainement accordées aux entreprises, « soit, dit-il, 11 heures... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2018

BÉBÉ DE 1918, PAULETTE MICHEL SOURIT TOUJOURS A LA VIE.

En cette année 1918, la guerre a déjà tué 1 450 000 soldats. De plus, les naissances se sont effondrées de 1,4 million à la normale. Aussi, naître voici un siècle revêt un caractère quasi exceptionnel. Cependant, le 30 avril, la petite Paulette sourit à ce monde en folie. Malheureusement, le 9 juin, près de Compiègne son papa rejoint la longue cohorte des victimes de la Première guerre. Du Pas-de-Calais, la fillette grandit et se marie. Elle suit son mari cheminot à Beaumé. Une demi-sœur naîtra. L’arrivée au quartier... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2018

LES CLOCHETTES BLANCHES DE MAI NE PASSENT PAS DE MODE.

En 1884, aux États-Unis, le mouvement ouvrier se bat déjà pour la journée de huit heures. Cinq ans plus tard, la 2e Internationale socialiste et Jules Guesde consacrent le 1er mai. A l’époque, la tradition veut que l’on arbore un triangle rouge puis, après la fusillade et les neuf morts de Fourmies, une églantine, symbole du sang versé. Même si Charles IX en reçut le 1er mai 1560, entouré d’un ruban rouge, le brin de muguet est revenu en 1941. Lundi, entre 1,20 € et 2 €, la fleur blanche était, à nouveau, vendue. Les vendeurs étaient... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2018

ACH : 260 PARTICIPANTS SUR LES CIRCUITS DE LA RANDONNÉE DES ÉGLISES FORTIFIÉES.

Malgré une météo capricieuse, ils étaient 260 à s’élancer sur les circuits imaginés par les bénévoles de l’ACH : 80 marcheurs, 28 cyclistes et 152 VTTistes. Une participation saluée par le Président Laurent Chevigné. La randonnée cycliste des églises fortifiées a ainsi retrouvé son public sur des boucles variant de 25 à 35 kilomètres pour les adeptes du VTT ; de 30 à 90 kilomètres pour les parcours routiers et de 7 à 14 kilomètres pour les marcheurs. Sans oublier, le parcours « spécial enfant » pour les jeunes... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2018

EFFRY : MICKAËL HIBLOT S’IMPOSE EN SECONDE CATÉGORIE.

Dernière des trois courses organisées à Effry, l’épreuve réservée aux première et seconde catégories a d’abord vu un groupe de cinq coureurs aux commandes. Il le restera jusqu’à l’arrivée.  Seul représentant de la catégorie 2, Mickael Hiblot s’impose à près de 40 Km/h de moyenne, offrant du même coup le deuxième bouquet de la journée à son club. Derrière, un contre s'était formé avec deux Hirsonnais. Etienne Mahoudeaux et Antonin Bedou. Pour sa première course, ce jeune junior termine second de la catégorie 2. En première... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]