11 mai 2018

OUVERTURE, DEMAIN, AVEC VITAA, DES 22e TRANSFRONTALIÈRES.

(Photo Vincent Binant) Depuis 1996, les Transfrontalières ont trouvé leur public grâce à un mélange des styles, des genres et des cultures. Cette 22e édition demeure fidèle aux principes initiaux. L’évènement phare de la saison culturelle hirsonnaise débute demain samedi, salle Michel-Carpentier. En ouverture, le public thiérachien découvrira Vitaa et son nouvel album, cinquième du genre, témoin d’un vrai renouveau. Axel Bauer, prendra le relais le lendemain, dimanche, avec sa toute nouvelle production : « Live à... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2018

BOIS – RESSOURCERIE : L’ORIGINALITÉ DES TRAVAUX DES ATELIERS SOLIDAIRES.

L’ancienne petite bétonnière ne fonctionnait plus. Grâce aux bénévoles des ateliers d’insertion, elle fut transformée en un original bac à fleurs. Hier, dans le cadre de l’opération portes ouvertes organisée par le CCAS à l’Espace économique de la Bonne source, quatre modèles de poulaillers, pergolas, hôtels d’insectes et autres jardins suspendus ont été exposés et vendus. Au-delà de la recette, cet engouement constitue une jolie récompense pour la douzaine d’allocataires du RSA de l’atelier « bois et ressourcerie »... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2018

JEAN-JACQUES THOMAS : « LA MÉMOIRE A BESOIN DE SOLIDES POINTS DE REPÈRES ».

A Hirson, André Baudin, Roger Bocquillon, René et Jean Burlot, Denise Capriroli, Jean Moulin, Jean Pellé, Joubert Philips, Esther Poteau, Antoine Sue, André Brémont, Albert Reghem, Camille Grisot, Georges Cobast continuent d’exister grâce à leur nom donné à des rues, des places ou des établissements scolaires hirsonnais. Après le traditionnel dépôt de gerbes place Victor Hugo en compagnie des représentants de la Gendarmerie, Jean-Jacques Thomas évoqua le temps qui passe et la nécessité de l’accompagner de solides points de repères.... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2018

QUATRE JEUNES RÉSISTANTS TOMBÉS CHEMIN DU PETIT MOULIN.

« Connus ou anonymes, ils sont, le plus souvent, tombés les armes à la main ». Le 8 mai, Jean-Jacques Thomas évoqua la mémoire de quatre jeunes Résistants tués en septembre 1944, chemin du Petit moulin, en tentant de ralentir le repli des troupes ennemies : Denise Capriroli, vingt ans, Pierre Poilvé, dix-sept ans, Jean Delasseaux, vingt-deux ans, et Gilbert Delaporte, dix-huit ans. Après le dépôt de gerbe devant la stèle érigée en leur honneur, place Victor Hugo, le Maire d’Hirson évoqua, également, Raphaël Sanial,... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2018

EN MÉMOIRE DE GEORGES COBAST, VICTIME DU BOMBARDEMENT DE LA GARE DE COMPIÈGNE.

Connus ou anonymes, : lors de la commémoration de la capitulation nazie, Jean-Jacques Thomas a évoqué la mémoire de plusieurs Hirsonnais « morts après des incarcérations, des tortures, fusillés, liquidés, réduits au silence par les privations, acculés à la misère et au chagrin jusqu’à en mourir ». A l’image de Maurice Gaillard, commerçant en nouveautés, rue de Charleville, résistant, déporté politique, décédé le 6 mars 1945 à Neuengamme. A l’image, également, du Docteur André Colpin et de Georges Cobast, victime d’un... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]