TRANSFRONTALIÈRES 2018 GUITARES PICARDIE JJT Frédéric BernardMardi soir, Directeur du Conservatoire municipal et Directeur artistique de l’association « Mondial Guitare », Frédéric Bernard était doublement heureux d’être accueilli dans sa ville avec le groupe qu’il anime depuis 2007. Cette année encore, la promotion de l’instrument réunit encore deux interprètes internationaux avec les élèves des écoles axonaises pour une série de concerts donnés dans les Hauts de France.

TRANSFRONTALIÈRES 2018 GUITARES PICARDIE duo pousse

Les Transfrontalières demeurent, en effet, l’un des fidèles partenaires de « Guitares en Picardie ». A l’image des précédentes éditions, le festival a encore fait le plein avec, en ouverture, les deux virtuoses de « DuotanGO » : Giorgio Albani, l’Italien, et Omar Cyrulnik, l’Argentin. En musique, le duo s’est penché sur l’histoire de l’émigration italienne en Amérique du Sud où le tango est devenu à la fois une musique identitaire, la voix du peuple et une tradition. Rapidement brossé par l’artiste italien, ce contexte précéda l’interprétation magistrale d’une série d’œuvres courtes, témoins de la naissance d’un style musical, d’une esthétique tradition et d’un exceptionnel patrimoine culturel brésilien, argentin et colombien. 

TRANSFRONTALIÈRES 2018 GUITARES PICARDIE publicAu-delà de la qualité et de l’expressivité, le public a pu découvrir un rare concert où les échanges et les accompagnements se sont multipliés dans deux styles à la fois semblables et très contrastés. Très latin, s’appuyant sur des sonorités adoucies, mélodiques pour l’Italien, plus sec, très rythmé avec un tempo appuyé pour l’Argentin. A l’image des commentaires apportés avec humour par les deux artistes, les interprétations ont su faire naître des images, un paysage et des danses. Un véritable régal autant qu’un magnifique voyage marqué par une double standing ovation.