CISPD AG 2018 Magali Daverton JJTLa prévention de la délinquance n’est pas une science exacte. Cependant, sans ce travail en amont, les délits et les conduites à risques seraient incontestablement plus nombreux. Pour sa première assemblée générale, Sous-Préfète de Saint-Quentin, Magali Daverton a, d’ailleurs, souligné la qualité du travail fourni. « Même si la sécurité, nota la Représentante de l’État, est d’abord notre affaire, nous avons besoin des collectivités locales et le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD) de Buire – Hirson – Saint-Michel témoigne d’un excellent bilan. Cette réunion n’a rien d’une grande messe et l’opérationnel y est toujours privilégié ».

CISPD AG 2018 JJT Bureau

Parmi les initiatives ainsi soulignées, pour la première fois dans l’Aisne, l’an dernier, pas moins de douze audiences du Délégué du Procureur ont été tenues à Hirson avec la comparution de 117 majeurs sur 121 convoqués. Un pourcentage particulièrement élevé pour des sanctions allant du rappel à la loi à des amendes pouvant atteindre jusqu’à 1 500 €. Six ont, également, été organisées depuis le début de l’année. Deux autres sont déjà programmées le 15 juin et le 20 juillet.