PRINTEMPS KIT ARMSTRONG ALFRED BRENDEL CONCERT LITTÉRAIRE 2018 kit pianoA quelques jours d’intervalle, après Alfred Brendel, Kit Armstrong accueille chez lui un second concert littéraire avec Didier Sandre, de la Comédie française. Ce second spectacle est conçu autour d’une adaptation du roman de Thomas Bernhard, « Le Naufragé », publié en 1983. Articulée autour de la personnalité historique du pianiste Glenn Gould, cette fiction met en scène deux autres pianistes : Wertheimer et le narrateur lui-même.

PRINTEMPS KIT ARMSTRONG 2018 KAUne master classe d’Horowitz, à laquelle les trois artistes ont participé à Salzbourg, constitue le point de départ d’un naufrage artistique et humain. Wertheimer abandonne le piano après y avoir entendu Glenn Gould jouer les Variations Goldberg de Bach et sa course à l’abîme aboutit au suicide. Le narrateur délaisse également l’instrument, explore les ressorts de cette déchéance au fil d’un ressassement qui se heurte au mystère de l’acte du « Sombreur », ainsi que Gould désigne Wertheimer.

220px-Didier_Sandre_2013La place centrale de la musique de Bach dans le roman suscitera ce soir la tentation et la tentative de la faire écouter parallèlement à la lecture d’extraits du texte. « Les Variations Goldberg » seront intégralement entendues au fil d’un récit qui s’en nourrit, tandis que le contrepoint inachevé de « l’Art de la Fugue »laisse l’auditeur sur un point de suspension, comme une vie interrompue.

MARDI 10 JUILLET – 20H30 - ÉGLISE SAINTE-THÉRÈSE. Concert-littéraire « Le Naufragé », d’après Thomas Bernhard (L’Arche Éditeur – Trad. Bernard Kreiss / Ed. Gallimard). Kit Armstrong, piano, Didier Sandre, de la Comédie Française. Variations Goldberg, de Jean-Sébastien Bach en alternance avec la lecture d’extraits « Le Naufragé », de Thomas Bernhard. Prix d’entrée : 20 €. Tarif réduit 10 € moins de 18 ans, étudiants et demandeurs d’emploi.