16 juillet 2018

IL FALLAIT Y ÊTRE !

Comme en 1998, avant le match, la victoire était acquise. Méthode Coué ? Sans doute. Encore fallait-il écrire le scénario. Les Bleus l’ont dessiné sans pointillé. Restait à vivre la finale et à célébrer la victoire. La Municipalité avait donc proposé de partager la passion et la fièvre de la finale salle Carpentier. La suite est connue. La rue Charles De Gaulle ressemblait à la route d’un col du Tour de France célébrant la victoire d’un maillot jaune français. Il fallait y être et ils sont nombreux à descendre de la Salle... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 juillet 2018

LA SALLE CARPENTIER COMMUNIE, CHAVIRE ET EXPLOSE !

Dès l’ouverture des portes, à 16h, ils sont arrivés parés des couleurs de l'équipe de France. Même le maillot de Barthez est ressorti de l'armoire aux souvenirs. La salle Carpentier pouvait commencer à vibrer. Bien sûr, la première Marseillaise fut reprise en chœur. Elle sera suivie par beaucoup d’autres. Avec un record de participation battu pour cette ultime rencontre, les centaines de supporters s’invitaient à sauter pour se persuader qu’ils étaient (bien) du côté des Français. Pour s’en convaincre, il suffit alors... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2018

LA FRATERNITÉ UNIVERSELLE, CIMENT DE LA FÊTE NATIONALE HIRSONNAISE.

« La Fraternité n’est pas un délit. Comment, du reste, pourrait-il en être autrement puisqu’avec la liberté et l’égalité, elle constitue l’un des trois piliers de la République ». Avant l’intervention de Jean-Louis Bricout, Jean-Jacques Thomas a résolument placé le 14 juillet sous le signe de la fraternité en rappelant la récente décision du Conseil constitutionnel de rejeter le délit de solidarité et, ainsi, de redonner à l’humanitaire - c’est-à-dire à l’humain - toute sa place dans le quotidien des Français. ... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2018

AVANT LES VACANCES, LA FÊTE COLORÉE DE CLEMENCEAU.

En plus du spectacle donné par les élèves de l’école Clemenceau, trois expositions ont été proposés aux parents serrés sous le préau. Avec « Babacar », de France Gall, « Olélé maoliba makasi », chant congolais et deux titres anglais, les CP ont ouvert un spectacle en couleurs et de jolis textes tels « Liberté », de Paul Éluard, interprété par les CE2-CM1 ou « Marine », de Paul Verlaine, par les CM1-CM2. La nature inspira, également, les danseurs avec « Le pouvoir des fleurs », de... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2018

CHAMPIONNATS DES HAUTS-DE-FRANCE : LES GARÇONS DU CSCVH N’ONT PAS DÉMÉRITÉ.

Après les quatre titres obtenus par les féminines, les athlètes du CSCVH étaient, également, en lice lors des championnats des Hauts-de-France. Sur 400 m, Sullivan Balitout réalise  51’’21, soit son meilleur temps de la saison. Lucas Hovette (notre photo) franchit 4 m à la perche et 1,65 m en hauteur.  Les sprinteurs courts,  Antoine Mansuel (12’’16 sur 100 m) et Thomas Drouillet (23’’92 sur 200 m) confirment leur bon état de forme. De plus, le premier cité égale son record personnel à la perche avec une barre effacée à... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]