06 septembre 2018

AMERS, LES ÉLEVEURS DE TRAIT DU NORD BOUDENT LA CAPELLE.

Au plan départemental, la foire aux fromages est souvent comparée à un concours général agricole. Nombre d’éleveurs y trouvent matière à présenter leur cheptel. Mais s’il en est qui boudent ce rendez-vous annuel, ce sont bien les propriétaires de chevaux de trait du Nord. Ils n’étaient, en effet, que six spécimens à défiler dans la halle. André Bar et Jean-Bernard Lambert ont présenté leurs chevaux, mais Loïc Lombard et Guy Marcoux, la figure emblématique des éleveurs, ont décliné l’invitation. La raison ? Avec un dédommagement de 20... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2018

DÉDOUBLEMENT DES CP, À CHARLES CLÉMENT, AVEC LUDO, LE SOURICEAU.

L’équipe municipale a tenu à vérifier la concrétisation du dédoublement des classes de CP. A Charles Clément, les neuf élèves d’Ophélie Waxin ont ainsi effectué leur rentrée en toute sérénité avec Ludo, le souriceau, qui n’a pas manqué de les aider dans l’étiquetage de leur prénom sur leur porte-manteau et sur leur table.
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2018

L’ENSEIGNANT DE LA CLASSE ALLOPHONE A PRIS POSSESSION DE SES LOCAUX.

Deux familles irakiennes sont, actuellement, accueillies sur Hirson. Elles remplacent les serbes et kurdes arrivés cet hiver. La ville n’est, en effet, pas labellisée Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile (CADA). Les quatre familles prises en charge par Coallia ont donc quitté la ville. Restent aujourd’hui deux nouvelles familles accompagnées de cinq enfants et adolescents. Leur intégration oblige à ce qu’ils apprennent le français. C’est l’objectif de la classe allophone ouverte à l’école Victor Hugo avec un professeur dédié,... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2018

ENTRE MAÇONS ET ARCHITECTES, L’INTÉRÊT DE SOLIDES FONDATIONS A COBAST.

« Il faut croire en soi. Chacun d’entre vous est unique. Voilà pourquoi, nous allons vous proposer une prise en charge pédagogique individuelle en même temps qu’un contrat, c’est-à-dire, un engagement réciproque ». Après les avoir accueillis dans la cour, Principale du collège Cobast, Béatrice Caramelle, a rendu visite à toutes les classes de sixième pour leur expliquer les changements à intervenir dans leur quotidien. « Mon métier, c’est Principale, ajouta-t-elle, le vôtre c’est élève et vous devez, comme moi, l’accomplir du... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]