Michel VAIRONSa personnalité trouva toujours à s’exprimer dans les différentes activités dans lesquelles il s’impliqua. Qu’il s’agisse du journal « Le Courrier » au sein duquel il dirigea le bureau d’Hirson aux côtés de Jean-Jacques Thomas et de Jean-Michel Griselain, avant que le premier ne rejoigne « L’Aisne nouvelle » puis « La voix du Nord » et « L’union » pour le second. Au « Galibot », journal d’annonces gratuites ou dans le magasin de sport qu’il a tenu rue du 8 mai à Hirson, Michel Vairon témoigna de la même activité. Elle fut encore visible sur les terrains de football. L’élégant défenseur d’Hirson et de Laon raccrocha les crampons pour enfiler le survêtement d’entraîneur du Sporting Club d’Origny qu’il emmena jusqu’en promotion d’honneur.

Touché par le cancer, Michel Vairon fut hospitalisé à Reims début juin. Il s’est éteint dimanche à l’aube. Ses obsèques religieuses seront célébrées ce matin à 8h30, en l’église Notre-Dame, d’Hirson.