GARDES ÉQUESTRES 2018 patrouille stade Léo LagrangePour les septièmes vacances d’été consécutives, la Municipalité a reconduit ses brigades équestres chargées de renforcer la surveillance, de prévenir les incivilités et les actes de délinquance sur la ville. Du 10 juillet au 30 août, sous la direction deJean-Michel Berteaux, de la Société « TSSI Services », cette brigade équestre a donc arpenté les quartiers d’Hirson. A raison de deux patrouilles par semaine, organisées les mardis et jeudis après -midi, cette opération permit de sensibiliser la population au respect des règles en matière de civisme, de propreté et d’environnement.

GARDES ÉQUESTRES 2018 deux rouesAu-delà des quartiers, du Champ Roland à la ZAC le Taillis, de la zone commerciale des Champs-Élysées au quartier de la gare, jusqu’aux abords de la Rotonde, le circuit permet, notamment, aux deux gardes équestres de surveiller le site de Blangy, toujours très fréquenté durant l’été. Ils ont ainsi veillé au respect de l’interdiction de se baigner dans l’étang, pour prévenir tout risque de noyade ou d’allumer un feu afin éviter tout risque d’incendie. De même, ont été rappelé à l’ordre les utilisateurs de l’Eurovéloroute ne respectant pas l’interdiction d’y circuler avec un véhicule à moteur, ou, tout simplement, de modérer la vitesse sur la route de Blangy.

GARDES ÉQUESTRES 2018 JM Berteaux grille CobastEn lien direct avec les Services techniques municipaux, les gardes équestres ont également favorisé, à plusieurs reprises, le ramassage immédiat de détritus laissés par des individus peu scrupuleux de l’environnement. Enfin, en centre-ville, notamment Place Carnot, Place Victor Hugo, Place Pasteur, dans les parcs des Gradins et Königsee, plusieurs contrôles ont été opérés, notamment, pour y faire respecter l’arrêté municipal d’interdiction de consommation d’alcool sur la voie publique. Y compris lors de la rentrée scolaire et sur la gare routière, ces patrouilles ont donc efficacement contribué au maintien de la tranquillité publique, en complétant utilement la présence des forces de gendarmerie dans une alliance de prévention, de médiation et de rappel à la loi.