RENTRÉE PS 2018 JJT BureauLe PS est difficilement audible. Pour Jean-Jacques Thomas, récemment élu à la présidence de l’Union départementale des élus socialistes et républicains, trois raisons à cela. Aux défaites présidentielle et législative s’ajoutent la fragmentation politique avec un nombre grandissant de formations et le fait qu’Olivier Faure doive trouver sa place au travers de propositions originales.

RENTRÉE PS 2018 JJT pupitre salleSi, comme souvent, dans le cadre d’une proportionnelle à un tour, la dispersion des voix est quasi inéluctable, lors des Européennes, les Socialistes devront s’armer de patience et, surtout, illustrer une Europe de progrès pour marquer leurs différences face aux populistes et nationalistes au pouvoir en Italie, en Pologne et en Hongrie où Viktor Orban n’hésite pas – terrible référence à la pureté de la race aux relents antisémites – à réclamer une Hongrie « culturellement homogène ».

RENTRÉE PS 2018 JJT pupitreEn référence au François Mitterrand de 1962 puis de 1971, en capacité de créer une fédération pluraliste, du CERES à Jacques Delors, mais, également, en 1977, de faire monter de jeunes militants, futurs cadres du socialisme municipal, Jean-Jacques Thomas fixa une feuille de route à l'USESR. Lors de la rentrée des Socialistes organisée à Venizel, Premier Secrétaire fédéral, Franck Delattre fit, lui aussi, des Municipales une priorité politique. « Dans la majorité ou l’opposition, expliqua le Maire d’Hirson, les Socialistes existent, gèrent, innovent et bénéficient d’une confiance sur laquelle s’appuyer pour rassembler dans l’humilité ». Sur de nouvelles fondations, chacun fut appelé au travail afin de « créer un large rassemblement, fondation des futurs Conseils municipaux ». « Ainsi, ajouta Jean-Jacques Thomas, au plan national, nous recréons la Gauche girondine ».