CONSEIL MUNICIPAL sept 2018 JJT face

Depuis 2006, année d’ouverture de l’épicerie « Les quatre saisons », la volonté municipale débouche sur de nouvelles activités et de nouveaux outils, traduction d’une action sociale moderne, basée sur un contrat d’engagement. « A l’opposé de l’assistanat, expliqua Jean-Jacques Thomas lors du Conseil municipal, le nouveau pôle solidaire qu’inaugurera demain mercredi François Hollande constitue une richesse économique, sociale et humaine ». L’extension de la supérette, l’ouverture de l’espace de maraîchage bio, de la recyclerie, du magasin « Au p’tit bonheur » prouvent que l’essor de l’économie solidaire est non seulement possible, mais qu’elle est devenue humainement indispensable.

_PICERIE_SOLIDAIRE_2018_vacances_juillet_petit_march_

Sur le fond, le Maire d'Hirson insiste sur la différence. « Pas de charité, pas d’aumône,expliqua-t-il, mais, au contraire, un travail fourni en échange de produits vendus à 10% de leur valeur ». Cette citoyenneté du quotidien, cette dignité des droits et des devoirs s’appuient également sur trois chantiers et 29 salariés en Contrat à Durée Déterminée d’Insertion. Dans les dix ateliers, près de 32 000 heures de travail ont été comptabilisées en 2017, soit l’équivalent de 20 emplois à temps plein.