CENTENAIRE 2018 INAUGURATION RUE ALBERT LETORET Gérard Letoret« Au travers de sa barbe blanche, il me murmure : « remercie tout ce monde pour moi ». Je transmets donc. A vous tous, Monsieur le Maire, Madame la Ville d’Hirson, merci ».

Petit-fils d’Albert Letoret, accompagné d’Arnaud, l’arrière-arrière-petit-fils, Gérard s’est fait le porte-parole de son aïeul dont le portrait avait été sorti du musée.

« Sans armure, expliqua-t-il, avec, simplement, sa volonté, son courage et sa parole, pépé - c’est le nom par lequel je l’appelais - a lutté pour la survie des quelques habitants restés à Hirson après l’invasion de 1914 ».

CENTENAIRE 2018 INAUGURATION RUE ALBERT LETORET descendants

« Les privations, les sévices, les règlements, la discipline et la famine étaient son combat quotidien jusqu’en 1916, date à laquelle il fut dénoncé et déporté en Allemagne ». De retour, incognito, oublié, il reste attaché à sa ville qui, aujourd’hui, lui rend un hommage auquel sa famille s’est montrée particulièrement sensible.