CENTENAIRE HIRSON 2018 Noëlle GrégoireSa présence aura incontestablement donné une autre dimension à l’épilogue hirsonnais du Centenaire. Sur des témoignages en noir et blanc de tranchées et de champs de batailles et, notamment, plus d’une centaine de photos et de tableaux projetés sur grand écran, la pianiste Noëlle Grégoire a ajouté de l’émotion aux ruines des nombreux villages et des villes totalement détruits. Aux côtés des choristes du Conservatoire, la concertiste reprit « La berceuse du petit soldat blessé », de Cécile Chaminade, « La berceuse héroïque », de Debussy, et le « Requiem for a brother », de Michael Kamel.

Noëlle Grégoire 11 11 2018