SAINTE CATHERINE 2018 JUS DE POMMEC’est devenu une tradition de la Sainte-Catherine. Directement du producteur au consommateur ou presque : le petit groupe des coureurs hors-stade du CSCVH avaient à broyer deux tonnes de pommes à cidre afin de proposer aux chalands un jus frais. Si Jean-Jacques Thomas et Jean-Louis Bricout ont (modestement) contribué sur le pressoir à obtenir (un peu) du breuvage naturel, Francis Fleury, Serge Tonda, Delphine Jacquet, Martine Mortamet et Fabienne Lindekens ont tourné la roue plus longuement. De quoi remplir quelque cinq cents bouteilles et de financer une partie de leurs déplacements sportifs.