MEETING SAUT HAUTEUR 2019 réunion préparatoire José ThiryAvec une barre effacée à 2,31 m, le 26 janvier 2008, le russe Aleksey Dmitrik inscrit son nom au Meeting international de saut en hauteur dont il détient toujours le record. Trois ans plus tard, à Daegu, il est sacré Vice-champion du monde. Dix ans, jour pour jour, la 23e édition de la plus belle épreuve nationale, qualificative pour les championnats d’Europe et du monde, réunira l’un des plus beaux plateaux avec quatre Ukrainiens et trois Biélorusses. Chez les premiers, outre Dmytro Demyanyuk, troisième l’an dernier, Andrey Protsenko s’alignera salle Hébert avec un record à 2,40 m et 2,31 m franchi l’an dernier.

MEETING SAUT EN HAUTEUR 2018 vainqueur Viktor LONSKIYIl retrouvera le vainqueur de l’an dernier, son compatriote Viktor Lonskiy, (notre photo) vainqueur à 2,27 m et ainsi qualifié pour les championnats d’Europe, de Berlin. Chez les Biélorusses, Maksum Nedasekau dispose, lui, d’une meilleure performance à 2,33 m. Avec le Japonais Naoto Tobé et le Malaisien Nauraj Singh Randhawa, ils seront cinq au-dessus de 2,30 m. A la fin du mois, ils devraient être seize ou dix-sept à espérer inscrire leur nom au palmarès de cette nouvelle édition plus que jamais prometteuse.