VOEUX MONDREPUIS 2019 Patrick Bon« Comme pour beaucoup de collectivités, 2018 aura été marquée par les mutations, les réorganisations et les fusions des services, le désengagement de l’État des territoires ruraux, la politique centraliste des métropoles, la baisse des dotations et des ressources financières et le démantèlement progressif des compétences communales ». Malgré le contexte jugé par Patrick Bon difficile avec la suppression de la taxe d’habitation et des emplois aidés responsables, selon lui, de la disparition pourtant bénéfique des rythmes scolaires, sa commune demeure à l’offensive. Ainsi, cette année, l’enfouissement de la rue Dardennes s’achèvera par l’implantation des candélabres. Des chantiers identiques seront engagés rue des Muternes et sur une partie de la RD 288 tandis que la rue du Commandant Lépine bénéficiera de la réfection des trottoirs et de la chaussée. Une seconde tranche est, également, prévue près du lotissement avec quatre nouveaux points lumineux.

VOEUX MONDREPUIS 2019 salle polyvalente hauteur

Outre le remplacement de deux poteaux d’incendie, un chantier d’insertion intercommunal aidera à la réfection des soubassements de la maternelle. Sur ce plan, Patrick Bon souligna le rôle de l’intercommunalité et la coopération communautaire jugée essentielle car dit-il, « aucun projet ne peut se faire seul ». Ainsi, côté fibre optique, les 14 millions investis par les Trois-Rivières permettront le déploiement sur Mondrepuis en 2022 et sa commercialisation l’année suivante. Autre projet, l’ancienne filature abandonnée ne pourrait-elle pas servir de cadre au futur hôtel artisanal ? s’est interrogé à haute voix Patrick Bon farouche partisan de la mise à deux fois deux voies de la RD 1043 dans la perspective du raccordement à l’autoroute Reims – Charleville – Charleroi.