MEETING INTERNATIONAL SAUT HAUTEUR 2019 JJTLe meeting international de saut en hauteur n’en finit plus de grandir et pour les responsables du CSCVH, il pourrait même être celui de tous les records. La 23e édition offrira une compétition supplémentaire. La confrontation élite du soir sera précédée de deux épreuves interrégionales hommes et femmes, et deux rendez-vous nationaux féminin et masculin. L’épreuve reine réunira seize sauteurs et non des moindres. Déjà trois des derniers vainqueurs, le britannique Allan Smith (2016), Pawel Seliverstau (2017) et Viktor Lonskyy (2018) seront présents le 26 janvier.

MEETING INTERNATIONAL SAUT HAUTEUR 2019 organisateursIls retrouveront l’ukrainien Dmytro Demyanyuk, en piste, lui aussi, l’an dernier avec un record personnel à 2,35 m et son collègue Andriy Protsenko, présent au J.O de Londres et de Rio, médaillé de bronze des championnats du monde et d’argent aux championnats d’Europe de 2014 avec une barre passée 2,40 m. A 30 ans, il devra cependant se méfier de celui qui apparaît être le favori du meeting : le Biélorusse Maksim Nedasekau. A 20 ans, il fut sacré champion d’Europe junior en 2017 et second l’an dernier à Berlin avec une barre à 2,33 m et une autre passée le 23 décembre à 2,30 m. A 2,31 m, le record hirsonnais pourrait donc être mis à mal. Une certitude Hirson confirme sa place européenne dans le monde de la hauteur.