MEETING INTERNATIONAL SAUT EN HAUTEUR 2019 BATUCADAToutes les conditions étaient réunies pour faire du 23e meeting international de saut en hauteur une grande fête. Présent en nombre – y compris lors des premiers concours – le public répondit présent aux appels des deux animateurs Jonathan Poulet et Adrien Sohet. Avec la Batucada de Jérémy Guillemain, même sans sauteur brésilien, entre deux barres, la samba était à l’honneur.

MEETING INTERNATIONAL SAUT EN HAUTEUR 2019 publicSurtout le plateau de cette édition 2019 mettait en évidence la capacité des seize concurrents à mettre à mal, au moins pour trois d’entre eux, le record vieux de dix ans porté à 2,31 m par le Russe Aleksei Dmitrik. Présent au J.O de Pékin et de Londres, l’Ukrainien, Dmytro Demyanyuk ; et quatrième à Rio, son compatriote Andriy Protsenko, avaient un aiguillon de choix en la personne du Vice-Champion d’Europe 2018, le jeune Biélorusse, Maksim Nedasekau. Du reste, il fut le seul à franchir 2,23 mètres, laissant Hirson une partie de ses pointes en tentant 2,30 m et la qualification directe pour les mondiaux. Mais promis, il sera là l’an prochain pour monter d’un cran.

MEETING SAUT HAUTEUR 2019 Cheik Bah 2,08LE CLASSEMENT : 1) Maksim Nedasekau (Biélorussie) 2,23 m ; 2) Norbert Kobielski (Pologne) 2,20 m ; 3) Dmytro Demyanyuk (Ukraine) 2,17 m ; 4) Andrey Protsenko (Ukraine) et Mohamat Hamdi (Qatar) 2,17 m ; 6) David Smith (Grande Bretagne) 2,17 m ; 7) Yann Cheik Bah (Metz AM) 2,17 m (notre photo) ; 8) Dorian Tharaud (Gujan-Mestras) 2,13 m ; 9) Nauraj Singh Randhawa (Malaisie), Olesksandr Barannikov (Ukraine) et Andrei Skabeika (Biélorussie)  2,13 m ; 12) Pavel Seliverstau (Biélorussie) 2,08 m ; 13) Artsiom Naumovich (Biélorussie) et Mathieu Tomassi (Gujan-Mestras) 2,08 m ; 15) Eugenio Meloni  (Italie) NC.