CENTRE HOSPITALIER BRISSET VOEUX 2019 Martine Tatinclaux« L’avenir des trois hôpitaux d’Hirson, Le Nouvion et Vervins est suspendu à la mise en œuvre d’un projet médical partagé ». Après Martine Tatinclaux, Directrice adjointe du groupement hospitalier « HI.NO.VE », Jean-Jacques Thomas et Jean-Louis Bricout n’ont pas dit autre chose en déclarant lors de la cérémonie des vœux du centre hospitalier Brisset : « Nous gagnerons ensemble ou nous perdrons ensemble. Notre avenir est forcément thiérachien » et, pour le Député, « La seule question qui prévale et de savoir ce qui est bien pour nos concitoyens ».

CENTRE HOSPITALIER BRISSET VOEUX 2019 JJT salle dos

Du reste, dès mercredi, l’ARS a débuté l’audit visant à définir le projet médical des trois établissements pour, selon, Thomas Debourse, le patron de la CME, « travailler en réseau et réfléchir par filières ». Avec un service de médecine ouvert l’an dernier à 1 573 patients et 17 103 journées d’hospitalisation pour un taux d’occupation de plus de 90 %, soit une progression de plus de 2 %, le centre hospitalier Brisset tient toute sa place dans le paysage thiérachien.

CENTRE HOSPITALIER BRISSET VOEUX 2019 assistance

Il en va de même, pour les Urgences où 13 664 passages ont été comptabilisés, soit 948 de plus que l’an dernier et 1 082 de plus qu’en 2016. Côté SMUR, les équipes sont sorties 578 fois, soit 81 départs supplémentaires. Avec un total de 8 702 journées, le service de soins et de réadaptation enregistre une légère diminution tandis que la radiologie a réalisé 5 794 scanners, 8 554 radios et 1 164 échographies. De même, outre la progression des consultations de jour, désormais des cardiologues saint-quentinois renforcent l’équipe locale.