CC3R CONSEIL COMMUNAUTAIRE FÉVRIER 2019 AUBENTON Bureau face salle dosLors du dernier Conseil communautaire, Jean-Jacques Thomas a énuméré les nouvelles compétences dévolues ou désirées par l’intercommunalité. Pour le Président des Trois-Rivières, dans tous les cas, il s’agit de mutations assumées. Notamment en matière de développement économique, réaffirmée comme « priorité des priorités ». Dans le domaine de la préservation des biens et les vies, pour des raisons d’efficacité et de solidarité à l’échelon du bassin hydrographique, la lutte contre les inondations fut transférée à l’Entente interdépartementale. Ce combat incessant, nota encore Jean-Jacques Thomas, sera mené à son terme.

WATIGNY 2018 SAINTE BARBE intervention JJTDeux autres mutations ont, également, été approuvées dans une belle unanimité. Face au problème de démographie médicale, inscrite au PACTE Sambre – Avesnois – Thiérache comme l’unité mobile « Précarité – Psychiatrie » et le renforcement de la coopération entre les trois hôpitaux d’Hirson, Vervins et le Nouvion, la construction de la Maison pluridisciplinaire de santé démarrera cette année dans le prolongement de l'ancienne médiathèque de la gare transformée en Tiers-lieu numérique et des transports Dropsy. Enfin, autre construction, le Centre de Première Intervention, de Watigny, achèvera le maillage du territoire en matière de sécurité civile sans que cela ne coûte à la Communauté de communes. Plus que jamais, y compris dans l’aménagement du territoire, l’intercommunalité permet de réussir ensemble ce qui est impossible seul.