TAC TIC ANIMATION LUTTE CONTRE L'ILLETRISME écranComme l’illectronisme, l’illettrisme constitue en France un fléau. Dans l’Aisne, il s’avère encore plus prégnant avec 17,7% de jeunes connaissant des difficultés de lecture contre 10,8% au plan national. Quelles solutions apporter ? Prévention, formation des enseignants, pédagogie et sensibilisation des adultes : la lutte contre l’illettrisme concerne tous les niveaux. Samedi, « Tac-Tic animation » avait ouvert les portes de la salle Fernand Antoine afin de trouver des solutions adaptées en compagnie de l’association nordiste « Mots et merveilles ».

TAC TIC ANIMATION LUTTE CONTRE L'ILLETRISME groupe

Lorsque le CCAS propose de la généalogie, c’est, également, une invitation à se replonger dans la lecture et l’écriture. Pour le Directeur de « Tac-Tic animation », le travail en réseau avec le Centre Social d’Animation Culturelle, l’APTAHR et, évidemment, le CCAS ou la médiathèque hirsonnaise constitue la base d’actions communes. Les bénévoles présents à Hirson ont, d’ailleurs, convenu de partager expériences et opérations. Personne ne s’en plaindra.