LE GRAND DÉBAT SÉMAPHORE 2019Troisième chapitre du Grand débat proposé sur les Trois-Rivières par César Desse et Hervé Souply, l’organisation de l’Etat et des services publics les amena à souligner le sentiment exacerbé du milieu rural à se sentir isolé d'autant plus que les déserts médicaux et les fermetures de classes s'avèrent être une réalité. De même, selon l’auditoire, même si la commune demeure le premier échelon de proximité, la nécessité de Maisons des services publics s’impose chaque jour davantage 

GRAND DÉBAT SÉMAPHORE 2019 JJT

Dernier dossier ouvert samedi matin, la transition énergétique amena plusieurs intervenants à dénoncer la réponse trop tardive de l’Europe et de la France dans l’interdiction du glyphosate. Reste, malgré tout, à organiser et financer la transition écologique, à obliger les multinationales à respecter les règles environnementales et à privilégier les énergies non fossiles. Parmi les propositions formulées, le développement d’un crédit d’impôt pour la réhabilitation des logements fut développé. Il fut, ensuite, proposé que chaque projet de loi soit d’abord soumis au Ministère de l’environnement. Enfin, si l’eau potable est considérée comme un bien essentiel, il fut demandé que les premiers m3 soient gratuits.