31 mars 2019

ELLE EST LA BIENVENUE !

U.S BUIRE-HIRSON -  ANSTAING-CHERENG EC : 3-2 (mi-temps : 1-1). Buts pour Buire-Hirson : Marcoux (21e), Leporcq (55e (sp), Pétrossi (87e) ; pour Buire-Anstaing-Chereng : Préclin (10e), Moutiez (75e (sp). Avertissements pour Buire-Hirson : Monvoisin (58e), Anciaux (90+2e) ; pour Anstaing-Chereng : Moutiez (55e). Arbitres : Christophe Charlet assisté d’Arnaud Proix et de Damien Bévière. Observateur principal : Jean-Pierre Tartar. Buire-Hirson :Vandewiele – Bouffenie - Bonnaire –Valeus –... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 17:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 mars 2019

FACE AU CHEF DE L’ÉTAT, JEAN-JACQUES THOMAS PLAIDE EN FAVEUR DES COMMUNES, DU PACTE ET CONTRE LA LOI BLANQUER.

Le dialogue se voulait républicain et il le fut. Du reste, malgré le choix de limiter à deux prises de paroles par table, Jean-Jacques Thomas, Jean-Marc Prince et Hugues Cochet pour les élus thiérachiens ont pu s’exprimer pour, notamment, y défendre les services publics. Si Xavier Bertrand plaida pour « une nouvelle étape de la décentralisation et une forme de new deal entre l'État et les collectivités locales », le Président des Hauts-de-France demanda, également, que le PACTE Thiérache-Sambre-Avesnois, soit honoré. Le... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2019

EMMA AND CO : LA CLÔTURE, PRÉTEXTE A CHANTER NOUGARO.

Il est seul, triste légèrement alcoolique et pas très sympathique. Un soir de déprime, il rencontre Marie-Christine, qui semble être tout l’inverse. Cette rencontre transforme le personnage, lui donnant des ailes pour viser les étoiles et décrocher la lune. En cherchant les moyens pour la conquérir, le public est convié à un voyage à travers quelques-unes des plus grandes chansons de Nougaro. Ce spectacle associe théâtre et musique. Il a été créé en compagnie de Renaud Athelineau, ancien élève de Didier Lockwood, d’Emma, de Richard... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2019

EN PREMIÈRE PARTIE, LE RETOUR D’ANACROUSE ORCHESTRA.

Après avoir partagé la scène avec Didier Lockwood en 2016, Anacrouse Orchestra revient à Hirson avec un répertoire renouvelé, toujours ouvert à la diversité et avec cette patte caractéristique des arrangements de son pianiste et compositeur Fabrice Pietton. Standards de jazz et jazz-fusion, rock progressif, musiques latino, chansons internationales, compositions originales figurent au programme des seize musiciens et chanteurs. DIMANCHE 31 MARS 2019. EDEN. 16h. PRIX DES PLACES : 12 € et 8 €. CARTE... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2019

AVEC NASSIM MIRI, LE PUBLIC ABORDE DE NOUVEAUX RIVAGES.

Après la prestation de l’orchestre d’harmonie, le temps d’aménager la scène pour le groupe « Nassim Miri & His blues hands » était musicalement occupé par un quatuor de saxos, dirigé par Jonathan Verheyen, le professeur du Conservatoire, dans une approche originale de titres aussi connus que « In the mood » ou « La Bamba ». Cet « apéritif concert », revenus aux grands tubes des années quarante et cinquante, laissa la place aux quatre musiciens de « Nassim Miri & His blues... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2019

UNE VICTOIRE POUR NE PAS HYPOTHÉQUER L’AVENIR DE L’U.S BHT.

Ces trois matches de retard valent plus qu’une simple mise à jour du calendrier. Il n’existe pas, en effet, d’alternative aux Hirsonnais. Une neuvième défaite les condamnerait quasi définitivement. De plus, dans le même temps, ils doivent espérer qu’Hautmont, leur bourreau de la semaine précédente, aille s’imposer à Louvroil, autre candidat à la relégation avec cinq points d’avance sur les Thiérachiens. Pour recoller, Pétrossi et les siens doivent, donc, impérativement prendre trois points pour ne pas être décrocher. Si des progrès... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2019

INTERPELLÉ PAR JEAN-JACQUES THOMAS, LE CHEF DE D’ÉTAT CONVIENT QU’IL DOIT Y AVOIR CONSENSUS.

Même s’il a rappelé la nécessité de réduire l’écart entre l’école et le collège, interpellé, hier à l’Élysée par Jean-Jacques Thomas, le Président de la République a convenu de la nécessité du dialogue sur la loi sur « L’école de la confiance ». Évoquant une crise de société et une colère proportionnelle au mépris dans lequel sont tenus les parents accusés de véhiculer des « fake news » ou, pire, de ne rien comprendre, le Maire d’Hirson rappela au Chef de l’État qu’il « n’existe pas de concertation sans... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 mars 2019

POLÉMIQUES SUR LA LOI BLANQUER : RAISON EST DONNÉE AUX ÉLUS ET AUX PARENTS D’ÉLÈVES.

« La loi Blanquer prévoit-elle le remplacement de l’école maternelle par des jardins d’enfants et des profs par des étudiants ». Pour « Libération », la réponse est oui. Dans une question posée par Léa, le 18 mars, il lui est, en effet, répondu que le projet de loi « Pour une école de la confiance » prévoit de modifier le pré-recrutement des enseignants en confiant progressivement des responsabilités aux assistants d'éducation. Le texte accorde aussi temporairement le droit aux jardins d'enfants d'assurer... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2019

L’ORCHESTRE D’HARMONIE, COMME CHEZ LUI.

Depuis 2016, l’Orchestre d’harmonie est invité à animer l’une des soirées du Festival de Jazz. Après le big-band : « Méhul Jazz Orchestra », venu de Givet, une soirée cinéma avec les choristes du Conservatoire et un voyage en image dans les États du Sud de l’Amérique, la scène de l’Eden était, de nouveau, confiée à des locaux. En première partie, placé sous la baguette de Julien Porcher et dont chaque pupitre était renforcé par le professeur de la spécialité, l’Orchestre d’Harmonie se penchait avec succès sur neuf... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2019

ÉLODIE FRÉGÉ ET ANDRÉ MANOUKIAN : LA BELLE ET LA BÊTE, CE SOIR, A L’EDEN.

André Manoukian retrouve l’Eden, ce soir, avec l’histoire d’un pianiste victime d’un sortilège amoureux, condamné à accompagner une inaccessible chanteuse. Le musicien confie sa peine aux notes de son clavier sous les assauts répétés d’une chanteuse capable d’utiliser le charme de sa voix. Ce combat perdu d’avance se présente sous la forme d’un répertoire de « Torchsongs ». Ces lamentations amoureuses et jazzy, incarnées par Rita Hayworth, dans les longs gants desquels se glisse admirablement la belle Elodie. Cette joute... [Lire la suite]
Posté par jjthomas à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]