ARS DÉPART MONIQUE RICOMESEntre Paris, son Vercors natal et sa Bretagne d’adoption, Monique Ricomes n’aura que l’embarras du choix. Après deux ans et demi passés à la tête de l’Agence Régionale de Santé (ARS) des Hauts-de-France, elle a fait valoir ses droits à la retraite. Chargée d’élaborer le plan de santé 2018-2018 adopté en juillet, elle avait fixé les deux priorités : les territoires défavorisés et la jeunesse. Cette haut-fonctionnaire passée par l’AP-HP n’a jamais oublié son passage par l’hôpital, ni la dimension humaine de ses engagements. Au moment où la coopération entre les hôpitaux d’Hirson – Le Nouvion – Vervins (HI.NO.VE) se structure, Jean-Jacques Thomas a tenu à remercier Monique Ricomes de l’attention portée à la Thiérache, de la labellisation de la Maison pluridisciplinaire de santé et la création, dans le cadre du PACTE, de l’antenne mobile « Précarité – Psychiatrie ».