DROGUES CAARUD HIRSON VISITE JJT 2019 visite extérieurDerrière l’acronyme CAARUD, ouvert à Hirson octobre 2014, le Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des Risques pour Usagers de Drogues s’adresse en priorité à des personnes qui ne sont pas forcément engagées dans une démarche de soin ou qui sont exposées à des risques majeurs d’accidents et d’infections notamment par l’hépatite C et le VIH. L’an dernier, ils furent 54 à avoir poussé la porte des locaux rénovés implantés avenue Joffre, dans l’ancienne conciergerie de l’hôpital Brisset.

DROGUES CAARUD HIRSON VISITE JJT 2019 débatContrairement à ELSA, également présente dans les locaux du centre hospitalier, le CAARUD ne fournit pas de traitement de substitution et ne dispose pas de médecin et d’infirmière. Les contacts avec le Docteur Thomas Debourse sont, cependant, permanents. Yann Aquaire assure la direction de ce petit service en compagnie de Cécile Burlo, assistante sociale, avec la volonté commune d’aller au-devant des personnes sous l’emprise des drogues tant en ville que lors des permanences le lundi, de 11h à 13h, et le mercredi, de 14h à 16h.

DROGUES CAARUD HIRSON VISITE JJT 2019 salon

L’écoute et le dialogue sont d’autant plus nécessaires que la réduction des risques demeure une priorité. En matière de seringues, par exemple, les échanges en pharmacie permettent, aujourd’hui, de réduire la contamination. Reste cependant à associer prévention et prise en charge, à favoriser l’accès aux soins et à informer sur les risques encourus en même temps que sur les indispensables protections.