ORCHESTRE PICARDIE AG 2019 JJT papierSi l’année 2018 aura été marquée par les difficultés de trésorerie rencontrées par l’orchestre de Picardie, l’intervention volontariste du Conseil Régional des Hauts-de-France, de l’Etat, via la DRAC, et d’Amiens-Métropole a permis de les surmonter. Du reste, sans prendre en compte la possibilité pour l’association de bénéficier d’un crédit d’impôt lié au spectacle vivant, les résultats 2018 sont, à 18 661 € près, à l’équilibre sur un total de 4,69 millions d’euros.

ORCHESTRE PICARDIE AG 2019 DRAC Marc DrouetD’un point de vue artistique, l’exercice écoulé aura, surtout, été marqué par la commémoration du centenaire de la Première guerre mondiale et les concerts du Digger’s Requiem, au cirque Jules Verne, sous la direction de Christophe Latham, le War Requiem à Brighton sous la baguette de Arie Van Beek et du Festival de Saint-Riquier. Outre sa participation à la rentrée en musique, l’orchestre national aura donné 94 concerts dont 23 en formation de chambre et nuit dans les collèges et lycées.

ORCHESTRE PICARDIE AG 2019 assemblée

Par ailleurs, l’ensemble poursuit son œuvre de création avec deux compositeurs en résidence : Bernard Cavanna et Camille Pépin. Deux chefs assistants, Léo Margue et Jonas Ehrler ont été accueillis. Enfin, créé en 2003, « One » le réseau européen d’orchestres demeure toujours le seul du genre dans neuf pays européens. Il s’achève cependant cette année.