TRAITS DU NORD AG 2019Depuis plusieurs années déjà, la même passion les unit et leur permet de sauver la race des Traits du Nord. Sans eux, ces robustes chevaux auraient sans doute disparu. A la tête de l’association des « Amis du Trait du Nord » depuis sa création en 1998, son Président, André Bar, a passé la main au profit de Jean-Bernard Lambert. Cependant, le patriarche n’abandonne pas les siens puisqu’il en prend la vice-présidence en compagnie d’une autre figure : Guy Marcoux. Avec cinq juments, l’éleveur d’Effry entretien la flamme qui leur permet de présenter leurs bêtes lors des comices agricoles ou des concours.

TRAIT DU NORD STE CATHERINE 2018 juments Guy MarcouxLe plus important demeure sans conteste le rendez-vous national de Cambrai, en juillet. S’y ajoutent les concours du Sart, le 30 juin ; du Quesnoy, en octobre, de la Foire aux fromages, de La Capelle, et, bien sûr, la vitrine qui leur est, spécialement, consacrée, lors de la Sainte Catherine, d’Hirson. Aujourd’hui, la quinzaine d’éleveurs qui constituent l’association se sentent, parfois seuls. Certes, le petit cercle s’est agrandi avec l’arrivée de Gilles Dejouy et de sa jument, mais les passionnés vieillissent. Du reste, hier, l’assemblée générale organisée à Origny a rendu hommage à Jean Degueldre, disparu en août dernier.