EUROPÉENNES 2019 FOURMIES DÉBAT MAISON THIÉRACHE salle scèneA trois jours du scrutin européen et alors que l’abstention semble déjà devoir réunir un maximum d’électeurs, la Maison de l’Europe de la Grande Thiérache organisait lundi soir un débat auquel était invité les représentants des principales listes. Si l’UDI s’est excusée, le Rassemblement National, lui, n’a pas répondu à cette invitation pluraliste. Sous les projecteurs jaunes et bleus du théâtre Jean Ferrat, de Fourmies, étaient présents les porte-paroles d’EELV, la République en marche, la France insoumise, le PCF, Debout la France, Génération.s, les Républicains, l’UPR et Place publique – PS.

EUROPÉENNES 2019 FOURMIES DÉBAT MAISON THIÉRACHE intervention JJTSur cette liste de rassemblement conduite par Raphaël Glucksmann sont réunis des candidats du PS, de Place publique, de Nouvelle donne et du PRG. Si, à la tribune, Jean-Jacques Thomas regretta l’absence d’union entre les forces de Gauche engagées dans cette élection, des convergences existent sur le fond et sur un certain nombre de projets avec Génération.s, le PCF, la France insoumise et EELV. Plus proche en tout cas qu’avec les listes nationalistes, tant Debout la France que l’UPR, de Didier Asselineau, partisan de la sortie de la France de l’Union Européenne ou comme le représentant de Nicolas Dupont Aignan opposé au SMIC européen défendu par Jean-Jacques Thomas à 65 % du salaire médian pour chacun des pays de l’union.