LE NOUVION US BHT 2019 Pétrossi 3Les Hirsonnais étaient prévenus. Un derby reste un derby. Le Nouvion ne lâcherait rien et le NAC s’est battu jusqu’au bout, terminant même à dix après le second carton jaune reçu par Predhomme (79e). De leurs côtés, les coéquipiers de Morgan Lottin se sont créés tant d’occasions que Daniel Dautremay a craint à 1-0 que ses joueurs allaient payer leurs maladresses. Pour autant, les débordements de Marcoux et de Pétrossi donnent le tournis à leurs défenseurs condamnés souvent à parer au plus pressé.

US BHT LE NOUVION 2019 LandouziDu reste, l’action la plus dangereuse reste une tête défensive de … l’Hirsonnais Bouffenie, claquée en corner par Vandewiele (22e). Finalement la patience est récompensée quand, sur un corner de Leporcq, de la tête, Landouzi bat Kévin Hauet (44e) puis, dans la foulée, sans le sauvetage du même gardien, Marcoux aurait trouvé une belle lucarne (45e) pour le 2-0.

LE NOUVION - US BHT 2019 Maxime Marcoux 2

Quelque peu émoussé et sous la pression adverse, le NAC campe dans son camp. L’U.S BHT monte le siège. Anciaux (56e), Leporcq, sur le poteau (62e), puis sur la transversale (63e) et Pétrossi (64e) ne parviennent cependant pas à se mettre à l’abri.

US BHT LE NOUVION 2019 Leporcq ballon 2C’est, ensuite, au tour de Bouffenie de manquer le cadre (73e) suivi de Pétrossi (74e). Maladroits, mais volontaires, les coéquipiers de Lottin continuent de presser. Le Nouvion est ainsi contraint de s’en remettre à Jonathan Hauet, seul en pointe. Les vagues hirsonnaises semblent, cependant, condamnées à mourir sur le rempart nouvionnais quand, au duel avec Leporcq, Waret trompe son propre gardien (84e). Cette fois, les trois points attendus tombent dans l’escarcelle hirsonnaise.