TRANS 2019 RIDSA CARPENTIER jongles JJTRidsa, le rappeur, est à l’aise sur scène. Maxence Boitez l’est tout autant sur un terrain de foot, son autre passion. Du reste, samedi à Hirson, il confiait à Jean-Jacques Thomas que la trêve estivale commençait à lui peser.

Licencié à Saran, l’ailier droit évolue en Régionale 1, soit deux divisions au-dessus de l’U.S BHT. Son club accède même à la Nationale 3. Même après un concert le samedi soir, il rentre dans la nuit pour être l’après-midi sur le terrain.

Appelé à déménager dans le Bordelais, Ridsa est déjà à la recherche, non pas d’une habitation, mais d’un club pour effectuer sa mutation.

RIDSA BRYAN BOUFFENIESamedi, derrière la salle Carpentier où il s’est produit le soir, dans l’après-midi, l’herbe thiérachienne a agi comme un aimant. Il a aussitôt demandé aux organisateurs un … ballon de foot pour jouer avec ses musiciens. Sur scène, il a même effectué ses balances avec le ballon. Avec le Maire, il a parlé musique et foot et lorsqu’il a croisé Bryan Bouffenie, le défenseur hirsonnais, Ridsa lui a souhaité bonne chance pour mener à son terme la remontada du lendemain.