EFFRY 14 JUILLET 2019 ARBRE LIBERTÉ JJTRemise au goût (républicain) du jour par Jean-Claude Molinaro, la plantation d’un arbre de la liberté lors de la Fête nationale puise ses racines dans l’antiquité. Elle fut reprise aux États-Unis après la guerre d’indépendance avant de gagner la France entre 1789 et 1791. L’année suivante, cette cérémonie devient un symbole fort de l’idéal révolutionnaire.

EFFRY 14 JUILLET 2019 ARBRE LIBERTÉ Alain MichelEn quelques mois, plus de soixante mille plantations sont recensées dans toutes la communes françaises. Hors de chez eux, les soldats de la République plantèrent, également, des arbres de la liberté dans les pays traversés.

A Effry, Alain Michel et son Conseil municipal pérennisent cette tradition dont Jean-Jacques Thomas salua le symbole repris sur les pièces de un et deux euros et l’importance des valeurs républicaines. Même Victor Hugo en 1848, place des Vosges, à Paris rendit hommage à ce « beau et vrai symbole de la liberté dont les racines sont dans le cœur du peuple, comme l'arbre dans le cœur de la terre ; comme l'arbre elle élève et déploie ses rameaux dans le ciel ».