CONTRAT DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE HIRSON PRÉPARE SON FUTUR RÉSEAU DE CHALEUR BOIS – ÉNERGIE infographieA partir d’un système centralisé de production de chaleur - une chaufferie centrale - un réseau souterrain distribuera l’eau chaude surchauffée ou la vapeur créées vers les différents bâtiments. Si le stockage du bois et l’alimentation s’avèrent primordiaux et la gestion s’appuyer sur une délégation de service public, l’équation économique autant qu’écologique doit, également, s’apprécier au regard du coût des énergies fossiles, gaz naturel et fioul domestique, de leurs hausses régulières et d’une pérennité loin d’être assurée. En attendant, l’inscription de ce projet de 7,55 millions d’euros et de 2,88 millions pour l’investissement immobilier, la Communauté de communes et la Municipalité travaillent à la rédaction d’un premier cahier des charges.