GENDARMERIE PANNEAUIls sont (défavorablement) connus des services de Gendarmerie. Mineurs, ils ont déjà à leur actif plusieurs cambriolages et de faibles larcins. Il n’en demeure pas moins qu’ils empoisonnent la vie locale. Cette fois encore, ces trois jeunes adultes âgés de 16 et 17 ans, ont, finalement, été interpellés suite à l’action conjointe de la brigade d’Hirson et de de son homologue des recherches, de Vervins.

Avec trois cambriolages ces derniers jours, pour une durée de six mois, le premier fut placé vendredi par le juge des enfants en centre éducatif fermé à Ham, le second dans le même établissement à Liévin, et le troisième, à Saint-Quentin. A leur sortie, tous ont interdiction de se rencontrer. Un quatrième fut pris en flagrant délit avec des débroussailleuses volées à Bancigny au moment où il les ramenait sur … son booster !