SAINT-MICHEL JOURNÉE RURALITÉ 2019 chapiteauxPrès de 900 Kg de pommes ont été pressés. De quoi étancher la soif des visiteurs de la journée saint-michelloise de la ruralité. Entre artisans et producteurs locaux, démonstrations culinaires et marché du terroir, le bio y était souvent roi. De la fabrication du pain avec le CPIE, de Merlieux, au parcours sensoriel de Jacqueline Baron en passant par les « Jardins au naturel », de Philippe Tiberghien, la diversité était de mise.

SAINT-MICHEL JOURNÉE RURALITÉ 2019 abbaye moutons boucL’abbaye, elle-même, s’était mise au goût du jour avec ses couleurs d’automne et un côté pastoral grâce aux chiens et aux bergères de l’Aisne. Saison oblige, Gérard Chanut était, lui, revenu de sa cueillette avec une trentaine de variétés de champignons tandis que les alpagas de la cour Faroux ajoutaient aux découvertes proposées.

SAINT-MICHEL JOURNÉE RURALITÉ 2019 cucurbitacéesDes légumes de saison, de François Dugrain ; aux produits de la ruche de David Houdelet en passant par les fromages de chèvre, de Jessy Derkenne, de Mondrepuis, la cour du musée de la vie rurale invitait à la dégustation. Sans oublier les citrouilles et les cucurbitacées, alignées pour une belle composition de saison.