CONSEIL MUNICIPAL 14 OCTOBRE 2019 Marie-Claude ClouetDepuis le début de l’année, le Gouvernement entend réformer les finances publiques avec, d’une part, la refonte du réseau des services de chaque département, et d’autre part, la déconcentration de services centraux, principalement, installés au Ministère des Finances. Sur le premier volet, dans l’Aisne, la Direction générale des Finances Publiques sera ainsi organisée à partir de six services de gestion comptable, chargés des tâches de gestion courante.

CENTRE IMPÔTS HIRSON 2019 manifestation intervention JJTComme l’a rappelé Marie-Claude Clouet en Conseil municipal, cette réforme a pour conséquence de « supprimer à court terme les perceptions des petites villes. Elle porte donc atteinte au service public de proximité et à la relation de confiance établie entre les agents publics et les usagers, que ce soient les particuliers, les entreprises, les collectivités, les établissements publics hospitaliers ou médico-sociaux ».

CONSEIL MUNICIPAL 14 OCTOBRE 2019 assemblée

La rapporteure demanda donc que les mesures annoncés soient « améliorées, différenciées et mieux adaptées aux spécificités du territoire et aux difficultés particulières de ses habitants ». Si Hirson conserve ses services de la trésorerie et des impôts aux particuliers, en étroite relation avec le Député Jean-Louis Bricout, Jean-Jacques Thomas a proposé de déconcentrer des services implantés à Bercy ou dans les métropoles, par l’installation de plates-formes en « back office » en province et d’y créer des emplois publics. Avec 600 m2 d’espaces vacants au sein du Centre des finances publiques, le Conseil municipal souhaite accueillir à Hirson une plate-forme de services et l’a fait savoir à la Directrice départementale des finances publiques et au Ministre.