CONSEIL MUNICIPAL 14 OCTOBRE 2019 JJT microSur la base d’exemples concrets, Jean-Jacques Thomas l’a réaffirmé « l’action municipale n’est pas isolée. Volontariste, elle demeure un moteur. Crédible, elle n’en est que mieux partagée. Pour avancer, pour continuer à moderniser Hirson, volonté et confiance se conjuguent au profit d’Hirson, des Hirsonnaises et des Hirsonnais ». Lors du Conseil municipal, furent soulignées les coopérations jugées solides et efficaces avec l’Etat, les collectivités territoriales et les bailleurs sociaux. A titre d’exemple, nota Jean-Jacques Thomas, « sans la confiance accordée à la Municipalité par l’Etat, il ne serait pas possible aujourd’hui d’obtenir à Hirson la labellisation d’une « Maison France Services », ou encore, l’accueil d’un service déconcentré des Finances Publiques.

URBANISME PLACE VICTOR HUGO 2019 DAOSans la confiance accordée à la Municipalité par la Région, Hirson ne pourrait bénéficier des crédits inscrits au Programme de redynamisation des centres-villes et centres bourgs, pour la période 2019-2021 ». Cette confiance permettra d’entamer une première étape en 2020 avec la création d’un giratoire Place Victor Hugo complétée par la révision du plan de circulation en centre-ville. De même, Jean-Jacques Thomas remercia Xavier Bertrand pour son engagement confirmé par courrier d’inscrire au Contrat de plan la mise à deux fois deux voies de la RD 1043, d’Hirson à la liaison avec l’autoroute Reims – Charleville – Charleroi.