CODE DE LA ROUTE 2019 DOLTO JEAN-LOUIS BRICOUT interventionJean-Louis Bricout lance l’idée en 2014 avant de la reprendre deux ans plus tard. Par le biais d’amendements, il propose alors de préparer et de passer l’examen du code de la route au lycée. L’écho favorable reçu l’amène à lancer une pétition puis à s’adresser, directement,au Président de la République et au Premier ministre. Jeudi après-midi au lycée Françoise Dolto, de Guise, en présence de Stéphanie Dameron, Recteur de l’Académie d’Amiens, le Député de Thiérache ne boudait pas son plaisir face aux élèves de seconde concentrés sur leurs premières leçons.

CODE DE LA ROUTE 2019 DOLTO JEAN-LOUIS BRICOUT jeunes fillesAu total, ils seront près de 900 élèves dans les huit établissements de la circonscription à passer le code pour 30 €. D’ores et déjà, l’expérimentation débutée en septembre s’avère un succès d’autant que, dans le cadre du PACTE pour la réussite de la Sambre – Avesnois – Thiérache, les auto-écoles offrent l’accompagnement personnalisé souhaité avec un double coaching mené par un personnel de l’Éducation Nationale. 

CODE DE LA ROUTE 2019 DOLTO JEAN-LOUIS BRICOUT élus chefs établissements

Depuis 2016, pour des questions de coûts, de plus en plus d’apprentis conducteurs s’affranchissent des auto-écoles et s’engagent dans l’apprentissage du code de la route en candidat libre sans accompagnement. La pratique du numérique trouve, également, un écho grandissant chez les jeunes et favorise l’accès aux plateformes Internet et aux tests à bas coûts. L’enseignement du code en classe de seconde et en première année d’apprentissage garantit donc la dimension pédagogique nécessaire pour (bien) appréhender la réglementation routière.