ACCIDENT INDUSTRIEL logoLe 14 octobre, au vu du rapport de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation , de l’Environnement et du Travail (ANSES), un premier arrêté signé de Nicolas Basselier, le Préfet de l’Aisne, avait levé sur les zones impactées par les retombées de suies de fumées de l’incendie de l’usine Lubrizol les restrictions relatives au lait et aux produits laitiers. Cette fois, les 502 prélèvements conformes et leurs résultats en deçà des valeurs réglementaires ont amené le représentant de l’État à lever les restrictions sur le miel, les œufs, les poissons d’élevage ainsi que sur tous les végétaux. L’ANSES formulera dans les prochaines semaines des recommandations complémentaires pour ajuster la surveillance renforcée de long terme des productions agricoles.