FABIO BONIZZONI EDEN 2019 JJT Jean-Michel VerneigesLe Cercle baroque représente l’un des axes de la résidence artistique axonaise de Fabio Bonizzoni. Engagé et coordonné depuis 2006 par l’ADAMA, ce groupe professionnel, mais non permanent, associe des membres de La Risonanza et des musiciens enseignants de Villers-Cotterêts, Soissons, Laon, Saint-Quentin, Sissonne, Bohain, Château-Thierry, Reims, Douai et Châlons-en-Champagne.

FABIO BONIZZONI EDEN 2019 musiciensTous pratiquent la musique ancienne. Cet ensemble se réunit ponctuellement à l’abbaye de Saint-Michel pour y préparer ses programmes ensuite présentés en concert. Cette action est développée par l’ADAMA dans le même esprit que la collaboration menée dans le domaine symphonique avec François-Xavier Roth et l’orchestre Les Siècles et, d’une façon générale, dans les initiatives qui contribuent, explique Jean-Michel Verneiges, « à faire converger les pratiques artistiques, pédagogiques, culturelles et amateurs ».

FABIO BONIZZONI EDEN 2019 publicLe concert proposé hier soir à l’Eden dans une salle pleine s’inscrit dans ce parcours auquel Fabio Bonizzoni associa plusieurs grands maîtres italiens : Pietro Antonacci, Henry Purcell, Telemann, Corelli, Geminiani et Antonio Vivaldi avec son concerto « Il grosso Mogui ».