STE BARBE HIRSON 2019 intervention Colonel Boulard« Ce qui nous unit, c’est d’abord nos valeurs. Sans elles, notre engagement n’a pas de sens ». A Hirson, la célébration de la Sainte Barbe fut l’occasion pour le Colonel Christian Boulard, Directeur adjoint du SDIS, de rappeler le contenu du contrat passé avec la population. « Que l’on soit volontaire ou professionnel, ajouta-t-il, nous sommes tous sapeurs-pompiers de l’Aisne au service des Axonais ». De préciser : « Penser remplacer les professionnels par des volontaires est déraisonnable, à l’inverse, imaginer remplacer les volontaires par des professionnels est totalement utopique ».

STE BARBE HIRSON 2019 JJT microEn écho à Jean-Jacques Thomas pour lequel s’appuyer sur le maillage des Centres de Première Intervention (CPI) constitue une nécessité et une spécificité française, la présence des volontaires, en particulier en journée, demande de nouvelles réponses : convention de disponibilité, recrutement différencié, rapprochement des effectifs des centres. De même, dans une ville frontalière, ces propositions, le porte-parole du Service départemental lui donna une nouvelle dimension en proposant une convention entre le SDIS de l’Aisne et la sécurité civile du Hainaut. Un rapprochement susceptible de se concrétiser sur le site de Courquain.