VOEUX VILLE HIRSON 2020 MAISON DU CIL Vincent Carette

Née de la fusion de la Maison du CIL, de Logivam et « Picardie habitat », « Clésence » gère plus de 4 500 logements et 108 résidences thématiques seniors, d’urgence et de jeunes travailleurs tant en Ile-de-France que dans les Hauts-de-France et dans neuf départements. Propriétaire de 402 logements sur les Trois-Rivières, le groupe en compte 154 sur Hirson dont un tiers individuels. De plus, il gère les résidences du Val d’Oise et Thierry Sabine. Grand témoin de la cérémonie hirsonnaise des vœux, Directeur territorial Nord-Aisne, Vincent Carette est, bien évidemment, revenu sur la transformation des appartements de l’avenue François Mitterrand en logements et son « plaisir de travailler avec la Municipalité d’Hirson afin de monter, ensemble, des projets ».

RÉNOVATION THIERRY SABINE 2018 façadeAlors que sur Hirson, de son propre aveu, il n’existe pas de vacance commerciale, en plus des investissements réalisés résidence Albert Camus, dans le cadre de la politique de la ville,  « Clésence » collabore, également, avec le CCAS dans plusieurs chantiers d’insertion et contribue au financement des minibus « Navhir ». Par ailleurs, résidence Camille Grisot, un appartement-témoin en rez-de-chaussée bénéficiera des dernières trouvailles en matière de domotique et de téléconsultation médicale. Il constituera également un centre de formation pour l’ensemble des auxiliaires de vie des Trois-Rivières. Enfin, dès que la résidence Orpéa de 90 lits sera construite rue de Antoine Sue, l’ancienne résidence de la rue Camille Desmoulins devrait accueillir des services de santé et, à l’étage, des appartements adaptés aux personnes vieillissantes.